• Journée ordinaire d'une PE (pas vraiment) ordinaire...

    Voilà ma "petite" journée de lundi dernier :


    > 8h : arrivée à l'école, dernières photocopies car je suis passée dimanche soir à l'école préparer le reste.
    > 8h15 : bon, le collègue de CE2 est absent et ne sera pas remplacé cet après-midi. Va falloir s'organiser.
    > 8h30 : entrée des 13 élèves dans la classe, hummm, ils ont l'air en forme ce matin ! Je gère en même temps les élèves de CE2, le temps que la remplaçante arrive.
    > 8h32 : E. m'annonce que son père a sans doute zappé l'ESS cet a-m. C'est pas comme si j'avais préparé un mot pour chaque élève pendant les vacances avec la date de l'ESS pour qu'ils puissent anticiper. Bref... 
    > 8h35 : Ouf, la remplaçante est là ! Je lui dis qu'on a chorale tout de suite avec les CP/CE1.
    > 8h37 : Pendant que l'AESH-CO emmène les élèves dans la salle de motricité, j'appelle le papa. Effectivement il avait oublié ! Il sera en retard mais pourra venir.
    > 8h40 à 9h10 : chorale. Punaise qu'ils sont bruyants !!! On essaie de chanter mais j'ai davantage l'impression d'être crieuse sur le marché que chef de chorale... (le tout avec une rhino, joie bonheur...).
    > 9h10 à 10h10 : retour dans la classe > chacun raconte son week-end, rituel de la date, emploi du temps, lecture de la suite des aventures du "loup qui voulait faire le tour du monde".
    > 10h10 à 10h30 : récréation. Ouf, ils vont pouvoir se défouler un peu et moi souffler ! Ah, pas de chance, une éduc AEMO m'appelle alors que les élèves sont encore dans la classe pour échanger sur mon nouvel élève qui a des troubles du comportement assez importants (que j'appellerai "électron libre" pour la suite de l'histoire). On raccroche quand c'est l'heure de rentrer.
    > 10h30 à 11h30 : briefing de la remplaçante sur les élèves du dispositif qu'elle a en EPS ; retour en classe, mon "électron libre" a décrété qu'il ne voulait pas rentrer en classe et se planque derrière la porte, après négociation il rentre ; gestion de crise (- Eh maitresse y'a N. qui a fait un doigt d'honneur à K. !!! - Mais nan c'est même pas vrai ! - Han le menteur ! - Zennnnn.....) ; rituel "Chaque jour compte", maths en gérant les différents niveaux.
    > 11h30 : sortie de classe > certains à la cantine (dont mon "électron libre" qui part à 13h15 chez le psychomot donc a son cartable), un au bus, un au taxi, 2 qui rentrent chez eux. Une maman vient me voir et m'annonce que la soeur de mon élève a la gale donc elle le récupère de suite car lui aussi du coup est contaminé. Génial !!! On va récupérer son cartable dans la classe, je préviens mon directeur.
    > 11h30 à 12h30 : conseil des maitres.
    > 12h30 à 12h50 : repas avec certains collègues, avalé en vitesse. La psychologue scolaire est là donc j'en profite pour lui parler de certains élèves.
    > 12h50 à 13h30 : préparation des fiches pour mes élèves. Cet après-midi 3h d'ESS et pas de remplaçant donc ils seront dans leur classe de référence.
    > 13h30 : je passe récupérer l'élève avec qui on commence les ESS et en profite pour voir vite fait les autres élèves et leur dire ce qu'ils doivent faire. Ils seront répartis dans les autres classes, avec certains élèves de mon collègue non-remplacé.
    Tiens, bizarre, mon "électron libre" est encore là, avec son cartable. Bon.... Je préviens mon AESH que si dans 10min le taxi n'est pas là elle vienne me chercher.
    > 13h35 : c'est parti pour 3h d'ESS !
    > 13h45 : ça frappe à la porte. "électron libre" est toujours là... Je m'absente pour aller appeler la compagnie de taxi. La personne s'excuse, elle a sans doute zappé la prise en charge. Puis elle regarde son tableau et me dit "Ah mais nan, la maman nous a prévenus qu'exceptionnellement aujourd'hui il n'a pas de rendez-vous !" Okkkkk.... Sauf que moi la maman elle ne m'a pas prévenue ! Bon ben on le garde quoi. Heureusement que j'avais prévu du travail pour lui... Je préviens mon AESH qui le récupère et lui souhaite bon courage... Je retourne à l'ESS.
    > 2ème ESS: orientation SEGPA envisagée. J'explique à l'enseignante référente que je n'ai pas besoin de faire le dossier pour la CDO, que la décision de la MDPH lors de la CDAPH prédomine. Elle me soutient que nan. Elle appelle sa collègue durant la pause qui lui confirme ses propos. Je lui dis que je recherche dans mes cours CAPASH ce soir ce que j'avais écrit à ce propos car je suis sûre de moi.
    > 15h35 : fin de la deuxième ESS. Je ramène l'élève n°2 vers l'AESH et récupère le 3ème. J'apprends à ce moment-là que K (élève de la 1ère ESS), troubles du comportement, s'est amusé à couper les cheveux à un autre (qui lui n'est pas vraiment content...). K. nie mais je le connais l'asticot, 4ème année que je l'ai ! L'AESH me prévient aussi qu'un autre est plutôt énervé et a fait exprès de coincer 2 fois les doigts de sa voisine entre 2 tables quand elle prenait les feutres... Zeeeen !!!!
    > 15h40 : début de la 3ème ESS. Elle se passe plutôt bien, bon la petite soeur de 4 ans est là et est plutôt agitée.
    > 16h40 : fini !!! Je passe voir ma collègue de CE1 pour savoir comment se sont passées la séance d'EPS puis l'heure suivante dans sa classe. Compliquée, doigts d'honneur de la part de N. (le récidiviste de ce matin, qui m'avait juré ne pas en avoir fait...). Ok, on en reparlera demain ensemble !
    > 17h : je range un peu ma classe, vois qu'un élève (ESS n°3) à priori n'a fait qu'un coloriage durant 2h alors que je leur avais bien dit à 13h30 que ce serait si vraiment ils avaient tout fait avant !!!. On en reparlera aussi demain matin...
    Je cherche sur Internet un texte pour l'enseignante référente sur le dossier Segpa. Je trouve quelque chose d'intéressant et lui envoie.
    > 17h15 à 19h45 : préparation des cours pour demain.
    > 19h55 : je quitte la classe, en jetant un regard sur l'emploi du temps de demain... La journée s'annonce chargée ! Et le tout avec l'AESH seulement 45min avec moi, en fin de journée... Peu d'inclusions, un seul élève à chaque fois (et mon collègue ne sera sûrement pas remplacé demain donc 2 inclusions en moins).
     

    Journée ordinaire d'une PE (pas vraiment) ordinaire...

    > 20h05 : arrivée chez moi, je file chercher dans mes cours la preuve que je n'ai pas dit de bêtises. Je retrouve ce que je cherche, envoie un mail à l'enseignante référente en justifiant tout.
    > Il est 22h, je vais peut-être aller manger nan ? Enfin, après avoir tapé un message d'information pour les parents...


    Je vous rassure : demain j'aurai toujours autant de plaisir à venir dans ma classe ! 

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Novembre 2017 à 22:50
    pandafraise

    J'aime bien cette façon de lister les nombreux événements d'une journée ordinaire, cela permet des fois de mieux faire comprendre à ses connaissances ce qu'est réellement notre métier. 

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 23:07

        Merci ! Et oui, c'est bien connu que la journée d'un enseignant se résume à garder des élèves sages dans une salle de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 15h45 (ici) et c'est tout !

        Une semaine plus tard, "électron libre" a encore dû rester à l'école cet après-midi. J'ai appelé à 13h30 la maman qui m'a dit qu'il devait bien aller chez l'ergothérapeute pour 13h45 (à 25min de l'école...). Donc appel à la compagnie de taxi qui... l'avait oublié ! Génial ! (et ça a été compliqué avec lui cet a-m, je ne dirai pas tout ici !)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 2 Janvier à 10:17

    Pfiouu c'est vrai qu'on vit souvent des journées comme ça! ET puis il y en a d'autres plus calmes, ça rééquilibre la balance! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :